Bianca – Loulou Robert

Bianca - Loulou RobertMe voici de retour sur le blog pour vous parler de Bianca, le premier roman de Loulou Robert, paru aux éditions Julliard en février 2016. Avant d’être auteure, Loulou Robert est mannequin. On ne s’attendrait peut-être pas à voir un top-model prendre sa plus belle plume pour nous livrer un roman sur l’adolescence et ses tourments. Et pourtant…

A 17 ans, Bianca n’a plus envie de vivre… Plus envie de lutter… Jusqu’au jour où elle franchit le pas de trop et tente de mettre fin à ses jours en s’ouvrant les veines. Elle survit, mais elle est admise en service psychiatrique, entourée d’autres jeunes, qui comme elle, se battent avec la vie et ses problèmes. Bianca ne comprend pas en quoi ce séjour forcé pourra l’aider. Elle observe les autres : sa famille, les patients, les soignants… Chacun a son histoire, mais comment font-ils pour arborer le sourire, porter l’espoir, quand l’avenir et la vie lui paraissent si sombres ? Pourra-t-elle, elle aussi, croire de nouveau à des jours meilleurs ?

Avec Bianca, Loulou Robert nous livre un roman sincère et sans détours sur l’intimité et les maux de l’adolescence. Le lecteur aurait pu s’attendre à quelque chose de superficiel, éloigné des vraies préoccupations de la vie d’une ado, mais loin s’en faut. Dénué de toute frivolité, le personnage de Bianca en devient bouleversant tant l’adolescente nous apparait vraie, crédible. Les émois et les interrogations de la jeune fille sont abordés avec beaucoup de lucidité, sans chichis et sans mépris…

Tout en pudeur, on partage en même temps que Bianca ses premières fois, qui marquent comme des passages obligés l’âge adolescent, dans un endroit peu commun pour une fille de son âge. Pour peu que vous soyez proches de l’âge de Bianca, et / ou que vous ayez un vécu similaire, vous ressortirez de cette lecture complètement remué, mais aussi et surtout grandi, comme elle à l’issue de son parcours. On vit les événements comme si nous aussi, nous étions avec elle dans cette unité de soins psychiatrique. Aucun détail ne nous échappe sur son quotidien, il n’y a pas de faux-semblants, mais pour autant, l’ensemble s’insère dans une bulle propice à la confidence.

Le style sert à merveille l’histoire de Bianca et le personnage lui-même, les mots tombent juste, certaines phrases interpellent. Le tout confère au roman un réalisme frappant et une émotion palpable, sans jamais tomber dans l’excès. On en vient alors à se demander si ce roman possède une part d’autobiographie, tant les faits décrits sont vécus pleinement et précisément par le personnage. Quelle est la frontière entre l’existence de Bianca et celle de l’auteure ?

Vous l’aurez sans doute compris, cette lecture a été une véritable surprise pour moi, tant je ne m’attendais pas à être aussi touchée et aussi concernée par l’histoire de cette adolescente de 17 ans…

Petite précision, ce livre a fait partie de la sélection du Goncourt du premier roman pour l’année 2016.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

Laisser un commentaire