Blog – Jean-Philippe Blondel

Livre trouvé au hasard d’un coup d’œil dans les rayons de documents de la sections ados d’une bibliothèque, Blog est un roman de Jean-Philippe Blondel, paru aux éditions Actes Sud Junior en 2010. J’avais déjà entendu parler de cet auteur, mais je n’avais jamais franchi le cap de la lecture de l’un de ses romans. C’est désormais chose faite : ça a été la première fois, mais ça ne sera très probablement pas la dernière…

Blog - Jean-Philippe Blondel

Le narrateur, âgé de 15 ans, découvre avec stupeur et colère que son père a consulté le blog personnel qu’il rédige depuis quelques années. Au départ peu alerte face à des coïncidences pourtant troublantes, certains indices viennent petit à petit confirmer ses doutes, jusqu’à la découverte de ce qu’il considère comme une trahison, un « viol virtuel » comme il le qualifie. C’est alors qu’il prend la ferme décision de ne plus adresser la parole à son père, malgré les tentatives de celui-ci pour rétablir le dialogue. C’est également à cette occasion qu’il fait le choix de stopper l’écriture de son blog. Conscient de ce que cela représente pour son fils, le père décide à son tour de livrer l’un de ses plus gros secrets, en déposant un carton rempli de souvenirs devant la porte de sa chambre. L’adolescent plonge alors dans le passé de son père, au fil des photos et des pages noircies des journaux intimes qu’il rédigeait pendant sa jeunesse…

Abordant une thématique actuelle, transposable à d’autres supports et formes d’écriture intime, Jean-Philippe Blondel a su construire son intrigue sans tomber dans les clichés que l’on a régulièrement lorsqu’on pense « adolescents » (langage, mode de pensée / d’agir)… Au contraire, j’ai trouvé que le personnage principal se prêtait facilement à l’identification personnelle, en détaillant également les relations parents-enfants plus ou moins faciles, les premiers émois amoureux, les principales préoccupations adolescentes (vie lycéenne, amis…), etc. Qui plus est, le roman se termine sur une double note d’espoir et de réconciliation. Une réconciliation avec la vie, une réconciliation familiale qui se concrétisera par un nouveau projet commun : ce qui dans un premier temps les a conduit à la dispute finira par à nouveau les réunir. La lecture est rapide et fluide. Ce roman pourrait tout à fait convenir à des lecteurs à partir de 13-14 ans.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments

  1. loulitla a dit :

    Il faut absolument que je lise ce roman ! Je l’ai sur un de mes bureaux d’ailleurs … Je vais bientôt commencer une thématique Blondel de toute façon 🙂 Je suis contente d’avoir lu ton avis en tout cas !

Laisser un commentaire