La réparation – Colombe Schneck

C’est une lecture un peu différente de ce que j’ai pour habitude de lire que je viens de terminer aujourd’hui. J’ai eu la chance d’emprunter à la bibliothèque le dernier roman de Colombe Schneck, La réparation, publié aux éditions Grasset en août 2012.

La réparation - Colombe Schneck

Résumé

Colombe Schneck, journaliste et écrivain, choisit à l’occasion de la naissance de sa fille de retracer un épisode majeur de l’histoire de sa famille. Sa mère Hélène, évoque l’existence de sa cousine Salomé, et demande à sa fille de l’appeler comme elle. Elle accepte, sans chercher à comprendre quelle importance revêt cette demande pour sa mère. D’origine juive lituanienne, une grande partie de sa famille qui vivait toujours en Lituanie lors de la Seconde Guerre Mondiale a subi la déportation. Frère et soeurs de sa grand-mère-maternelle, le cousin et la cousine de sa mère, son arrière grand-mère, peu ont survécu. La naissance de sa fille sera pour l’auteure le point de départ de recherches en quête de vérité, aidée notamment par son oncle, Pierre Pachet. Qu’est-il réellement arrivé à la cousine de sa mère, ainsi qu’au reste de sa famille ?

Mon avis

J’ai apprécié ce roman, un récit de famille sur fond de vérité historique. Bien évidemment, la production littéraire ne manque pas de romans et autres écrits sur le thème de la Shoah. Cela n’en demeure pas moins un exercice de style difficile : ne pas tomber dans la pathos tout en restant dans le vrai et la réalité. L’initiative de Colombe Schneck est tout à fait louable. Sans jugement ni tabous, elle livre le portrait personnel d’une famille dont le destin fut bouleversé par l’Occupation et la déportation des Juifs, tout en tentant de comprendre quel secret de famille se cache derrière le destin de Salomé, la cousine de sa mère. Défi relevé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

Laisser un commentaire