Le bleu de la nuit – Joan Didion

Parmi la liste des livres proposés par les éditions du Livre de Poche dans le cadre de la Sélection des blogueurs du mois de mars 2014, mon attention s’est portée sur Le bleu de la nuit, de Joan Didion. Sorti initialement en janvier 2013 aux éditions Grasset et en mars 2014 au Livre de Poche, ce livre est un témoignage émouvant de ce qu’a été et est aujourd’hui la vie de l’auteure après avoir subi le décès de sa fille….

Le Bleu de la Nuit - Joan Didion

© Le Livre de Poche

Après la perte de son époux John Gregory Dunne fin 2003, Joan Didion doit affronter moins de deux ans après une nouvelle épreuve. Sa fille, Quintana Roo Dunne Michael, décède des suites d’une longue maladie à l’âge de trente-neuf ans, alors que vient tout juste d’être publié L’Année de la pensée magique (VO paru en 2005) dans lequel elle rend hommage à son défunt mari. Sans artifices ou faux-semblants, l’auteure se remémore l’adoption de Quintana, ses peurs, ses doutes, ses erreurs et ses joies rencontrées alors qu’elle élevait sa fille, évoque tout en pudeur la douleur d’une mère qui voit partir sa fille avant elle.

Elle prend également conscience par le biais de l’écriture de ces pages du malaise constant et oscillant que ressentait la jeune femme. On peut percevoir ce livre comme une occasion pour Joan Didion d’exprimer cette douleur, sa douleur, personnelle, de rendre hommage, ne pas oublier mais ne pas se laisser « appesantir », selon la philosophie de vie qu’adoptait Quintana.

L’évocation de la couleur bleu revient souvent, pour décrire les habits d’enfants de Quintana, l’agencement de la chambre d’hôpital dans laquelle elle était, mais aussi cet instant de la journée durant lequel le ciel recouvre cette couleur dès les beaux jours, à la limite du jour et de la nuit. Une métaphore utilisée par Joan Didion pour exprimer sa propre amère plongée dans les ténèbres de la maladie, de la vieillesse et de la mort.

En résumé, c’est un poignant hommage à sa fille et un profond mais sincère travail d’introspection sur elle-même que nous livre Joan Didion à travers ce livre…

Merci au Livre de Poche pour cet envoi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

Laisser un commentaire