Macadam – Jean-Paul Didierlaurent

Jean-Paul Didierlaurent - Macadam Aujourd’hui, c’est un recueil de nouvelles que je souhaite vous présenter : Macadam, de Jean-Paul Didierlaurent, publié aux éditions Au Diable Vauvert en septembre 2015. Ce livre, je l’ai choisi puis reçu grâce à une nouvelle édition de l’opération #ExploBook, organisé par le site lecteurs.com. Pourquoi avoir voulu lire ce livre ? Tout simplement parce que j’avais déjà beaucoup entendu parler de l’auteur avec son précédent roman Le liseur du 6h27, que je n’ai pourtant pas (encore) lu. J’ai fait ce choix tout en sachant pertinemment que la nouvelle n’est pas dans mes genres de prédilection. Pour autant, j’essaie d’élargir mon horizon, sans rester ancrée dans mes préjugés, preuve en est ici.

Onze nouvelles composent ce recueil. C’est ainsi que nous faisons la connaissance d’un prêtre féru d’un loisir bien particulier, d’une jeune femme dont la peur des apparences et de sa différence la bloquent à un moment-clé, d’un soldat qui a la vie sauve grâce à un arbre, d’un vieux graphologue à l’air un peu fou, et de quelques autres personnages dont je vous laisse le loisir de découvrir l’histoire… Décrits de cette façon, on pourrait croire que rien ne lie les personnages, d’âge et de condition sociale différents, ni les nouvelles de ce recueil entre elles. Et pourtant, ce qui j’y ai perçu, c’est un ensemble de protagonistes dont la vie est somme toute peu banale, quelle que soit la raison qui la rend spéciale (c’est parfois vraiment peu de le dire, et le terme peut même jusqu’à sembler peu adéquat à certains instants, mais l’idée est quand même là).

La galerie des personnages est variée, les histoires qui nous sont contées le sont également. Entre humour, tendresse et noirceur, chaque nouvelle attire le lecteur vers la suivante, sans pour autant savoir ce qui l’attend par la suite. Et c’est là tout l’intérêt : aucune sensation de monotonie dans ce livre, bien au contraire. Chacune des histoires se distingue de la précédente, et la surprise est souvent là au rendez-vous, lorsqu’on ne s’attend pas à ce qu’on vient pourtant de lire à l’instant. A travers ce recueil, l’auteur, Jean-Paul Didierlaurent, nous montre l’éventail de ses capacités et toutes les facettes de son talent, et sait volontiers nous faire passer par plusieurs émotions au cours d’un même livre, en adaptant complètement son style d’écriture à l’effet recherché.

Quand on parvient aux dernières pages, nous n’avons qu’une envie, c’est de lui redemander encore une histoire, pour que l’aventure en sa compagnie ne se termine pas si vite.

Merci aux éditions Au Diable Vauvert et à Lecteurs.com pour cette surprenante et agréable lecture.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

Laisser un commentaire