Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses – Leslie Plée

Découverte faite au gré de mes navigations sur les blogs, c’est un nouveau coup de coeur BD que je présente aujourd’hui. Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses (ou comment j’ai cru devenir libraire) est une bande-dessinée de Leslie Plée, publiée initialement aux éditions Jean-Claude Gawsewitch en 2009, et rééditée aux éditions Pocket en 2010.

Moi vivant vous n'aurez jamais de pauses - Leslie Plée

Résumé 

Mai 2005, Leslie, (blogueuse) diplômée et formée au métier de libraire, décide de quitter Paris pour rejoindre son copain à Rennes. A la recherche d’un travail, elle finit par décrocher un emploi au sein d’une grande surface de produits culturels au rayon librairie. Le rêve pour Leslie, sauf qu’elle n’imaginait alors pas ce qui pouvait l’attendre en acceptant cet emploi…! Étiquettes, cartons, mise en rayon, ou comment démystifier le métier de librairie, bien souvent idéalisé par les étudiants ayant choisi cette filière.

Mon avis 

Pourquoi cette bande-dessinée m’a t-elle plu ? Peut-être parce que dans un premier temps, je suis également formée aux métiers du livre (et plus particulièrement aux métiers des bibliothèques), mais que je songe (peut-être) à tenter ma chance dans ce type d’entreprises, poussée par une envie de découverte et de changement (durable ou temporaire, seul l’avenir me le dira…).

Après, une bonne dose d’humour sur papier est appréciable, surtout lorsqu’il s’agit d’observer un milieu professionnel plus ou moins familier. J’ose cependant espérer que la mésaventure de Leslie est un cas isolé, car il faut bien se l’avouer, il n’est jamais bon d’idéaliser, sous peine de tomber rapidement de son petit nuage. Il faut préciser qu’elle a par ailleurs démissionné de ce poste en 2007 pour se consacrer entièrement à sa passion première, le dessin.

Vous l’aurez compris, j’ai choisi cette bande-dessinée parce qu’elle traite d’un sujet ô combien proche de mes préoccupations professionnelles. Je l’ai aussi appréciée parce que j’ose penser que le personnage de Leslie a provoqué / provoquera peut-être (ou pas) chez le lecteur qui fréquente les librairies (indépendantes ou de grandes surfaces spécialisées) un regard plus compatissant envers les employés chargés de satisfaire les besoins de ses clients !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 comments

  1. Lou lit là a dit :

    J’ai adoré cette BD, au point d’interviewer Leslie Plée pour l’IUT d’ailleurs (comme elle avait fait mon IUT haha …) Très sympa, très chouette … J’avais beaucoup aimé sa bd, la deuxième est pas mal aussi, et puis son blog – bien que pas mis à jour souvent – vaut le détour je trouve !

  2. Nico a dit :

    D’un autre côté j’ai trouvé l’auteure un peu méprisante à l’égard des clients, donc pas toujours sympathique. Et à l’arrivée, on ne ressent pas de passion particulière chez elle pour la lecture, ce qui est bien dommage. J’ai donc été un peu déçu par cette lecture.

    • Lis-moi si tu veux a dit :

      C’est vrai que maintenant que je lis ton commentaire, je vois que ce n’est pas sa passion pour la lecture mais pour l’art (il me semble) qui ressort. Mais au sujet du mépris dont elle peut faire preuve envers les clients, je pense tout simplement qu’il s’agit là d’humour. Parce que parfois, il faut s’accrocher avec certains d’entre eux 🙂
      Ton commentaire est intéressant, je n’avais pas vu les choses de cette façon au premier abord !

Laisser un commentaire