L’Embellie – Audur Ava Olafsdottir

Après quelques difficultés liées à des raisons extérieures, je peux enfin vous présenter la lecture que je viens tout juste de terminer. C’est un roman que je tenais tout particulièrement à lire et que j’ai eu la chance d’obtenir rapidement sur mon lieu de travail. il s’agit du dernier roman d’Audur Ava Olafsdottir, L’Embellie, publié aux éditions Zulma fin août.

Audur Ava Olafsdottir - L'embellie

 

Résumé 

La narratrice, dans sa petite vie bien rangée en apparence, se voit quittée sans préavis par son mari, lequel est tombé dans les bras d’une autre femme, avec laquelle il attend un enfant. Par ailleurs, sa meilleure amie, Audur, enceinte de jumelles, est hospitalisée suite à une mauvaise chute. Elle lui confie son jeune garçon sourd, Tumi, pour une durée indéterminée. C’est au gré de ces évènements, agrémentés par le gain d’un chalet d’été et d’une grosse cagnotte à la loterie, que la narratrice décide d’entreprendre un long voyage à travers l’Islande et ses paysages atypiques, avec Tumi à ses côtés. Un voyage qui l’amènera par ailleurs à retourner sur les terres de son enfance…

Mon avis

Avant d’attaquer l’Embellie, je tiens à préciser que je n’avais pas lu Rosa Candida, mais que j’en avais seulement lu et entendu des échos intéressants. Et c’est en observant les publications de la rentrée littéraire que le nom de cette auteure m’a interpellée. J’avais pour objectif de lire Rosa Candida en premier, mais c’est finalement L’Embellie que j’ai fini par débuter. En le voyant arriver dans les nouveaux documents prêtés par la Bibliothèque Départementale à la bibliothèque où je travaille, et après l’avis positif d’une lectrice me l’ayant recommandé, je me suis décidée à le lire. Et je n’ai pas été déçue. La personnalité et la répartie de la narratrice face à des situations qui prendraient au dépourvu plus d’une femme m’ont souvent fait sourire. Elle divorce ? Elle se retrouve affublée du fils de sa meilleure amie ? C’est comme ça, elle fait avec, malgré des appréhensions évidentes… En apparence égoïste  elle tendra au fil de l’intrigue à s’ouvrir aux gens qui l’entourent, notamment au petit Tumi, comme libérée d’un poids qu’elle ne parvenait pas à identifier jusqu’à l’initiation de son voyage. Qui plus est, par un exercice de style appréciable, le lecteur entre dans les pensées de la narratrice, plonge dans certaines anecdotes de son passé, qui font d’elles ce qu’elle est aujourd’hui… La fin de l’histoire donne tout son sens au titre du roman : c’est à une personne différente, « embellie » par cette aventure, que le lecteur a désormais affaire. Petit détail supplémentaire mais très plaisant : c’est également à travers ce roman que l’auteure en profite pour dépeindre les paysages de son pays natal, l’Islande, à travers le road-trip entrepris par son personnage.

En conclusion : C’est un roman à la fois drôle et touchant, plein d’émotions, que nous offre Audur Ava Olafsdottir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

  1. Lou lit là a dit :

    J’ai beaucoup aimé ce livre, au final, c’est bel et bien un coup de coeur ! Il va vraiment falloir que je m’offre Rosa Candida et l’Embellie pour les avoir bien à moi !
    N’hésite pas à lire Rosa Candida, je pense vraiment que ça te plaira aussi ! 🙂

Laisser un commentaire