Un loup pour l’homme – Brigitte Giraud [#MRL17]

Un loup pour l'homme - Brigitte GiraudJe vous retrouve aujourd’hui autour d’une chronique réalisée dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire événement organisé chaque année par PriceMinister – Rakuten.

Parmi les trois titres que j’avais pré-sélectionné, j’ai eu la chance d’être choisie pour lire Un loup pour l’homme, de Brigitte Giraud, paru aux éditions Flammarion en août 2017.

J’ai choisi de rédiger mon avis sous une forme qui sort de l’ordinaire, en espérant qu’elle vous plaira… Mais avant, découvrons ensemble le résumé que l’éditeur fait à propos de ce roman…


Printemps 1960.

Antoine est appelé pour l’Algérie au moment où Lila, sa toute jeune femme, est enceinte. Il demande à ne pas tenir une arme et se retrouve infirmier à l’hôpital militaire de Sidi-Bel-Abbès. Ce conflit, c’est à travers les récits que lui confient jour après jour les « soldats en pyjama » qu’il en mesure la férocité. Et puis il y a Oscar, amputé d’une jambe et enfermé dans un mutisme têtu, qui l’aimante étrangement. Avec lui, Antoine découvre la véritable raison d’être de sa présence ici : « prendre soin ». Rien ne saura le détourner de ce jeune caporal, qu’il va aider à tout réapprendre et dont il faudra entendre l’aveu. Pas même Lila, venue le rejoindre.

Dans ce roman tout à la fois épique et sensible, Brigitte Giraud raconte la guerre à hauteur d’un « appelé », Antoine, miroir intime d’une génération embarquée dans une histoire qui n’était pas la sienne. Ce faisant, c’est aussi la foi en la fraternité et le désir de sauver les hommes qu’elle met en scène.


Un jeune homme, Antoine, appelé à rejoindre les rangs de l’armée française en Algérie en 1960

Nullement préparé à se battre, c’est en tant qu’infirmier qu’il interviendra

Lila, sa jeune épouse, est enceinte de leur premier enfant

Oubliées les convenances, elle décide de le rejoindre là-bas, en terre algérienne.

Un avenir à deux, à trois bientôt, se dessine alors mais…

Peur instillée par une guerre qui ne dit pas encore ouvertement son nom

Pour Antoine, projeté dans cette réalité qui n’était pas la sienne en France, et…,

Oscar, jeune caporal amputé d’une jambe, mutique depuis son hospitalisation.

Un défi, une amitié, un secret qui finira par lier les deux hommes.

Restée aux côtés de son mari en Algérie, Lila sent bien qu’une part d’Antoine lui échappe.

La guerre d’Algérie est ici racontée du point de vue des appelés, d’Antoine et de ses camarades

Hommes dans l’insouciance de leur jeunessse, projetés dans l’horreur qu’ils n’osaient s’imaginer…

Omniprésentes, la mort et la vie.

Mais comment faire pour accepter ?

Magnétique cette lecture, happée par le cheminement personnel d’Antoine et l’envie de connaître le dénouement de l’histoire…

Emouvant roman signé par Brigitte Giraud.

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment

Laisser un commentaire